En quoi consistent les travaux d’assainissement sur un chantier de construction ?

admintravterrassement Blog

Depuis une vingtaine d’années, l’assainissement a pris une place importante dans la politique de développement de la protection de l’environnement. Il a pour principal objectif l’évacuation des eaux usées et des eaux de pluie par des dispositifs respectant les normes. De fait, sur un chantier en construction, certains travaux sont dédiés à l’assainissement. Découvrez ici en quoi consistent les travaux d’assainissement sur un chantier de construction.

Qu’est-ce que l’assainissement dans le cadre de la construction ?

L’assainissement représente la deuxième phase de réalisation des travaux de gros œuvres pour la nouvelle construction. Il regroupe donc l’ensemble des travaux effectués pour la collecte, le stockage et l’épurement de toutes les eaux usées de la maison en chantier.
Il faut préciser que c’est une étape qui succède à celle de la pose des fondations. En effet, tous les raccordements doivent obligatoirement être installés à même le sol et avant la mise hors d’eau complète de la construction.

De quelles eaux s’agit-il ?

Si l’opération d’assainissement d’eau correspond à l’évacuation des eaux usées de la future édification, les eaux nommées « eaux ménagères » ou « eaux grises » font entièrement partie de ces eaux. Elles proviennent souvent de la cuisine et de la salle de bain.

Il faut également ajouter à ces eaux celles des toilettes qui sont encore appelées « eaux noires » ou « eaux-vannes ». Mais, il faut préciser que les eaux de pluie ne font pas partie des eaux qui sont prises en compte pour les travaux d’assainissement sur le chantier en construction.

Mode d’évacuation des eaux usées

De façon générale, il existe deux systèmes d’assainissement. Le premier est appelé tout-à-l’égout. La réalisation des différentes canalisations pour ce type d’assainissement dépend de la localisation de votre future habitation par rapport au cadre géographique d’une zone d’assainissement collectif.
Si votre future maison ne se trouve pas dans ces zones d’assainissement collectif, il faut que vous mettiez en place un dispositif d’assainissement individuel. Il est également nommé assainissement non collectif. Il consiste à poser une fosse dite « septique » dans la terre. Cette dernière se chargera de la collecte des eaux usées de votre résidence en construction.

You May Also Like..

Piquetage et bornage de terrain : définition et conseils

Le piquetage et le bornage de terrain sont tous deux, des opérations de délimitation de terrain. Mais, chacune d’elles présente […]

Comment est calculé le coût d’un projet de terrassement ?

Le coût d’un projet de terrassement est complexe à chiffrer. De façon générale, ce coût se calcule au m2 ou […]

Nos conseils pour bien choisir son entreprise de terrassement

Le terrassement est la première étape et la plus essentielle dans les phases de construction de votre future maison. Compte […]